Articles

Affichage des articles associés au libellé Long terme

Principales failles des plans survivalistes

Image
J'ai parlé à plusieurs reprises très régulièrement des erreurs commises, le plus souvent de bonne foi, par mes confrères et mes consoeurs survivalistes. C'est presque devenu un de mes thèmes récurrents bien que je ne mette pas d'emphase là dessus.
Je sais que je suis parfois perçu comme prétentieux car on me prête souvent l'intention de vouloir donner des leçons à mes semblables. Ce n'est toutefois pas le cas. Je cherche plutôt à partager mes conclusions afin d'éviter à mes semblables des erreurs couteuses et potentiellement létales dans l'avenir.
Approche
Mon approche est stratégique et analytique. Je suis un peu comme un joueur d'échecs: j'essaie de me projeter plusieurs coups à l'avance et de ce nouveau point de vue, j'ai une perspective unique qui m'enseigne des éléments importants. Une fois ces éléments assimilés, vérifiés, mis à l'épreuve via des scénarios, des échanges avec quelques personnes privilégiées ou de simples contr…

Le survivaliste et la motivation

Image
Le survivaliste et la motivation
L'une des grandes difficultés pour le survivaliste contemporain c'est de persévérer.
On se retrouve souvent devant plusieurs cas-types:
Une personne s'intéresse, puis lis, écoute, regarde, de plus en plus intensément et sans jamais passer au concret, puis se décourage quand elle réalise que, hé! il faut un jour matérialiser la pensée. Une personne nouvellement "convertie" se lance dans une intense phase de préparation (documentation, achats, stockage) puis tombe en dormance, croyant qu'elle est prête ou ayant épuisé l'énergie qu'elle peut consacrer au survivalisme.Une personne se prépare pendant une certaine période de temps puis réalise que sa préparation est mal adaptée à ses besoins et laisse tout tomber.Une personne se prépare à un événement précis mais réalise en cours de route que sa préparation ne permet pas de faire face à d'autres situations et se décourage.Une personne se prépare puis devant l'absence…

Questions novembre 2014

Image
Conservation de la farine

Et la suite



Jeune homme sans stabilité économique désirant conseil






Quel a été mon déclencheur?





Bâtiment de BOL dans les Laurentides





Une affaire de famille

Image
Une affaire de famille (Article repris le 6 octobre 2014 par Égalité et Réconciliation)

Le survivalisme durable, c'est une affaire de famille.
On ne peut concevoir de durer dans le temps et de vivre jusqu'à sa mort naturelle sans une famille, donc des enfants qui seront plus tard aussi un soutien pour les parents.
C'est tout à fait normal par ailleurs. Mais le monde moderne a dévoyé la normalité naturelle...

Les DINK
Les DINK sont les personnes qui sont matériellement récompensées de leurs choix dans le système économique actuel. Ils sont un pur produit de la société post-industrielle occidentale et de la financiarisation de l'économie.
Qu'est-ce que les DINK? C'est l'acronyme de « Double Income, No Kid », en français « Double revenu, aucun enfant ».

Ce sont des couples ou des paires qui n'ont pas et n'auront jamais d'enfants, qui accumulent de l'argent et s'enrichissent du fait de leurs revenus élevés, de leurs carrières et de l'a…

Il y a des BAD et il y a le reste - Acquisition

Image
Dans mon premier article sur la BAD, nous avons vu:
Les attributs de la BAD (résumés en 10 points)À quoi sert l'habitation de la BADLa production alimentaire nécessaireLe besoin de production d'énergieL'activité économique de la BAD Et l'impossibilité conceptuelle d'une BAD qui ne nourrirait pas ses occupants. La conclusion: une BAD ce n'est pas n'importe quoi. C'est un concept d'occupation du sol et d'autonomie qui doit servir des fins précises et entraîner des résultats précis: l'autonomie de ses habitants.
Le principal obstacle : le coût
J'ai reçu beaucoup de commentaires sur le coût d'acquisition d'une BAD, en particulier sur le fait qu'il représentait un obstacle majeur, ainsi qu'un risque énorme pour qui doit s'endetter pour en acquérir une.
C'est malheureusement vrai. Toutefois il existe des alternatives qui rendent la chose plus accessible mais attention, c'est du boulot, beaucoup de boulot. Et ce n'…

Niveaux d'alerte

Image
 Niveaux d'alerte 2017-02-22 Niveau d'Alerte 4 France, Allemagne, Suède, États-Unis, Grèce, Espagne, 3 pour le reste de l'Occident, en hausse.
FRANCE, ALLEMAGNE, SUÈDE, GRÈCE, ESPAGNE, ITALIE



ÉTATS-UNIS

RESTE DE L'OCCIDENT, en hausse spécialement dans les pays d'immigration
Il n'y a pas de hausse de niveau d'alerte à proprement parler pour la France, les USA et l'Allemagne bien que le degré de risque augmente. À ces trois pays au niveau 4 se joignent la Grèce et l'Espagne, cette dernière ayant subi des passage forcés de la frontière par des migrants en armes. La Grèce risque de retomber en défaut et devra possiblement quitter la zone Euro, ce qui n'ira pas sans bouleversements.

Quant à la France, ce n'est pas tout le pays qui est agité mais seulement des poches urbaines. On ne peut plus les qualifier d'émeutiers étant donné le niveau de violence et l'apparente « coordination » des événements: il faut parler maintenant d'insurg…