Articles

Affichage des articles associés au libellé Équipement

Les (non) survivalistes dans le blizzard

Image
Les (non) survivalistes dans le blizzard


Les 14 et 15 mars derniers, un blizzard s'est abattu sur le sud du Québec. Rien d'extraordinaire. Nous en avons souvent. Celui-ci était particulièrement intense, laissant jusqu'à 60 cm de neige au sol en moins de 12 heures.
30, 50 ou 60 cm, ce n'est pas la quantité en soi qui affecte les conditions de vie des gens mais bien la rapidité avec laquelle la neige s'accumule. Cette fois-ci, ça dépassait les capacités de déneigement des routes.
Le bilan macabre s'élève à sept morts (au 19 mars 2017 @ 18h00), dont deux hommes enfermés dans leur véhicule enlisé et enseveli sous la neige à moins de 400 pieds (125 m.) d'une habitation.
Nous avons assisté au blocage de l'Autoroute 13 à Montréal, blocage qui a immobilisé 300 véhicules pendant plus de 12 heures. Ce qui est particulier à cet événement, c'est que les autorités ont fait preuve d'une incompétence crasse, causant des délais inacceptables dans l'organis…

Un nouveau survivaliste, ça évacue...

Image
Un nouveau survivaliste, ça évacue...


Sempiternelle question. Sempiternelle solution « évidente », sempiternelle erreur de débutant.
Mon propos n'est pas de me moquer des débutants et des fausses bonnes idées qu'ils trouvent un peu partout sur la Toile et qu'ils adoptent, faute de savoir mieux.
Cependant il est patent qu'il existe des milliers de gens qui publient des vidéos ayant pour thème "voici mon sac d'évacuation" dont la plupart de leurs auteurs se sont « inspirés » de vidéos de sacs d'évacuation produites par d'autres et ont décidé de faire la leur en introduisant une infime variation par rapport à ce qu'ils ont vu.
D'autres chiffres pour démontrer que Tonton Vic ne charrie pas? Voici des résultats de recherche en anglais sur l'évacuation par rapport à l'occupation. Et dites vous bien que les anglos ne souffrent pas du tout de la même maladie de l'évacuation que les francos et pourtant, observez le différentiel de résu…

Éclairage survivaliste d'urgence: le cyalume

Image
Éclairage survivaliste d'urgence: le cyalume

Quand on pense cyalume, on pense généralement à des jeunes écervelés qui vont faire des raves sous l'effet de la E. Oui il y a de ça. Plus prosaïquement et sérieusement, ces cyalumes nous sont précieux à plus d'un titre.

Les cyalumes sont des tubes de plastique remplis de deux liquides, le premier est directement dans le tube, le second dans une ampoule de verre très mince. 
Quand l'ampoule est brisée et que les deux liquides sont mélangés, il y a réaction chimique et celle-ci produit de la lumière.
Usages
Le cyalume est une source chimique de lumière, à usage unique. La lumière produite suffit à plusieurs applications et peut durer parfois plus de 24 heures. En voici quelques-unes des applications possibles:
Éclairage d'urgence en cas de panne électrique (plusieurs personnes ont des lampes de poche mais ne laissent pas de piles à l'intérieur car celles-ci peuvent couler et rendre la lampe inutilisable)  Se signaler …

Un cadeau survivaliste de Noël (qui fait chaud et pas juste au coeur - 20 nov 2016

Image
Un cadeau survivaliste de Noël (qui fait chaud et pas juste au cœur)


Si vous désirez offrir un cadeau « survivaliste » à vos proches pour Noël sans que ça ait l'air d'un cadeau « survivaliste », offrez-leur une couverture faite de vraie laine.
Voici ma revue des couvertures que j'ai récemment achetées.

Raisons

Je voulais doter chaque membre de ma famille d'une couverture de laine comportant au moins 70% de fibres naturelles (laine de moutons) étant donné les qualités indéniables de ce produit. Nous avions déjà des couvertures mais pas avec ce pourcentage de laine de mouton.

Ces couvertures étaient prévues pour être réparties dans nos véhicules, à raison de deux par véhicule.

Avantages de la laine
Voici quelques qualités et attributs de la laine naturelle:
Peu inflammable,Fraiches par temps chaud,Chaude par temps frais,Ne perd pas ses propriétés régulatrices de chaleur lorsque humide (elle peut emmagasiner près du tiers de son poids en humidité avant de commencer à pe…

Couteau de survie pour survivaliste

Image
Couteau de survie pour survivaliste

Cet article m'a été inspiré par une intervention d'un de mes abonnés sur ma page FB (que je salue au passage). J'ai flouté son avatar et son nom par soucis de confidentialité quoique FB et la confidentialité... Enfin.


Voici donc le fruit de mes réflexions et de mon expérience sur le "couteau de survie" et par extension, ce qu'un survivaliste sérieux devrait prendre en considération lors du choix d'un couteau.

Notez que l'abonné qui m'a inspiré ma réponse sur FB et ce billet connaissait très bien les qualités d'un bon couteau. Je me suis servi de son intervention pour commenter sur les "couteaux de survie" qui sont malheureusement achetés par des survivalistes débutants pressés de s'équiper.
Il est donc question ici de couteau fixe. Pas de hache, pas de multitool, de couteau pliant EDC. Plus précisément, on parle ici de couteau désigné généralement comme "couteau de survie", c'es…

Le survivaliste et les précautions contre les incendies

Image
Le survivaliste et les précautions contre les incendies

Le feu est nécessaire à la vie humaine et s'il nous permet de nous établir sous des climats très froids et de manger des aliments qui autrement seraient peu ou pas digestibles en revanche il peut détruire nos biens et de là, la partie matérielle de notre préparation. C'est sans compter le plus important: les menaces à la vie.
À travers l'Histoire, des incendies tristement célèbres ont ravagés des villes d'importance. On pense au Grand Incendie de Rome en 64 ap. J-C. mais aussi à celui de San Francisco en 1906 causé par un séisme. Montréal a connu aussi ses grands incendies en 1734 et 1852. Parlons aussi du Week-End Rouge quand 25 incendies d'importance ont causés des dommages majeurs par suite d'une grève des policiers et pompiers.




La constante: chaque incendie majeur commence d'abord par un simple petit feu incontrôlé.

Parfois, l'incendie n'affecte qu'une maison, qu'un immeuble. Plus…