Articles

Affichage des articles du janvier, 2017

Un nouveau survivaliste, ça évacue...

Image
Un nouveau survivaliste, ça évacue...


Sempiternelle question. Sempiternelle solution « évidente », sempiternelle erreur de débutant.
Mon propos n'est pas de me moquer des débutants et des fausses bonnes idées qu'ils trouvent un peu partout sur la Toile et qu'ils adoptent, faute de savoir mieux.
Cependant il est patent qu'il existe des milliers de gens qui publient des vidéos ayant pour thème "voici mon sac d'évacuation" dont la plupart de leurs auteurs se sont « inspirés » de vidéos de sacs d'évacuation produites par d'autres et ont décidé de faire la leur en introduisant une infime variation par rapport à ce qu'ils ont vu.
D'autres chiffres pour démontrer que Tonton Vic ne charrie pas? Voici des résultats de recherche en anglais sur l'évacuation par rapport à l'occupation. Et dites vous bien que les anglos ne souffrent pas du tout de la même maladie de l'évacuation que les francos et pourtant, observez le différentiel de résu…

Esprit survivaliste concret: chauffage électrique improvisé

Image
Esprit survivaliste concret: chauffage électrique improvisé

Nous savons tous qu'en survivalisme il y a deux grandes approches. L'approche matérielle et souvent associée à un mercantilisme de bas étage — avec des vidéos qui s'appellent revue mais qui sont souvent juste de l'infopub — et l'approche fonctionnelle, un mélange de conscience, de volonté, de savoir, d'expérience et de matériel.
Comme homme, j'ai toujours eu beaucoup de respect pour les gens qui bricolent des trucs géniaux à partir de pas grand'chose. Ça inclus aussi les « Red Necks » qui font parfois des trucs bizarres de brics et de brocs mais qui fonctionnent et servent à l'usage auxquels ils sont destinés.


D'un côté, nous avons les matérialistes qui achètent une foule d'équipement dédiés et de l'autre, les survivalistes qui achètent eux-aussi des choses mais des choses plus essentielles, plus basiques, moins spécialisées mais qui généralement sont aussi polyvalentes.
La différen…

Éclairage survivaliste d'urgence: le cyalume

Image
Éclairage survivaliste d'urgence: le cyalume

Quand on pense cyalume, on pense généralement à des jeunes écervelés qui vont faire des raves sous l'effet de la E. Oui il y a de ça. Plus prosaïquement et sérieusement, ces cyalumes nous sont précieux à plus d'un titre.

Les cyalumes sont des tubes de plastique remplis de deux liquides, le premier est directement dans le tube, le second dans une ampoule de verre très mince. 
Quand l'ampoule est brisée et que les deux liquides sont mélangés, il y a réaction chimique et celle-ci produit de la lumière.
Usages
Le cyalume est une source chimique de lumière, à usage unique. La lumière produite suffit à plusieurs applications et peut durer parfois plus de 24 heures. En voici quelques-unes des applications possibles:
Éclairage d'urgence en cas de panne électrique (plusieurs personnes ont des lampes de poche mais ne laissent pas de piles à l'intérieur car celles-ci peuvent couler et rendre la lampe inutilisable)  Se signaler …

Survivalisme et récupération: désassemblage de palettes

Image
Survivalisme et récupération: désassemblage de palettes


On parle souvent de palettes dans le milieu du survivalisme. Certains y voient la panacée comme source de bois d’œuvre ou combustible. Ce n'est cependant pas la panacée, encore moins une source fiable à long terme.


Qu'arrive un ralentissement de l'économie et la production de palettes diminuera, donc leur disponibilité aussi. Qui plus est, des gens qui n'auront plus les moyens de se procurer du bois de chauffage se jetteront sur toutes les palettes disponibles afin de ne pas geler l'hiver. Moins d'offre et beaucoup plus de demande, voilà ce qui attend ceux qui dépendent des palettes. En attendant, les palettes sont là et nous pouvons les utiliser.
Nous pouvons les utiliser telles qu'elles sont dans des projets de construction ou au contraire les démonter et se servir des pièces dégagées soit comme combustible soit comme bois d’œuvre.
Pour les utiliser comme source de bois d'oeuvre, il faut pouvoir…