Articles

Affichage des articles du février, 2013

Les négligés - le carton ondulé

Image
Nous connaissons tous le duct tape pour son usage polyvalent, quasi universel. J'ai déjà réparé temporairement une conduite du système de refroidissement de ma camionnette avec du duct tape et du fil de fer.
Il existe d'autres indispensables aussi importants que le duct tape dont notamment le carton ondulé.
Le carton ondulé est un matériau qui se prête à de multiples usages. Propriétés
Rigidité -Le carton ondulé non plié présente une certaine rigidité qui le rend propre à la substitution temporaire de cloisons plates comme des fenêtres, des portes, des pans de mur. S'il est enserré dans des formes de bois, il devient plus solide et peut même résister à une certaine force.

Souplesse- Il se plie assez bien de sorte qu'on peut le former pour se mouler dans un coin, sur une forme arrondie et même, en le découpant, sur des formes sphériques.
Façonnable - On peut le découper comme je viens de le mentionner mais on peut aussi le trouer pour laisser passer une canalisation, un madri…

Rencontre avec un artisan coutelier, Éric Séguin

Image
Les couteaux et les lames sont au coeur des discussions de tous les survivalistes. 
Presque chaque survivaliste et vidéaste amateur nous présente son couteau préféré, fait une démonstration avec du bâtonnage, nous parle de ses qualités, etc.
J'ai jugé bon d'aller voir un artisan afin qu'il nous explique comment il fabrique d'excellents couteaux, à partir de quoi et les qualités qu'ils doivent avoir selon les usages prévus.

J'en ai tiré une vidéo que vous pouvez consulter sur YouTube.
Mes remerciements à Éric Séguin, artisan coutelier, pour son temps et sa générosité dans les explications.
Son site web: http://eseguin.com/
Sur Facebook: http://www.facebook.com/couteauxseguin

Première partie:


Deuxième partie:

Le survivalisme en question

Image
Je suis toujours frappé de la réaction des gens quand, au fil d'une conversation, je leur dis que je suis survivaliste. Ça se passe comme suit.

Ils disent des trucs, je fais la conversation et je réponds puis je pose une ou deux questions auxquelles ils ne s'attendent pas et qui ont rapport à l'autonomie ou à la sécurité alimentaire ou énergétique par exemple.

Après trois où quatre questions du genre, ils me demandent souvent pourquoi je pose ces questions, en sous-entendu, pourquoi je m'intéresse à ces sujets. Alors je lâche la bombe: "je suis survivaliste".
En l'espace d'une ou deux secondes, je perçois leur cerveau chercher des référents pour savoir ce que ça signifie, à quoi c'est relié et surtout, surtout, "si c'est bon ou mauvais".
Pour ceux qui me connaissent peu, je suis classé "survivaliste", ou bizarre, excentrique, parano, dangereux ou dans de rares cas, prévoyant.

Or je suis père de famille, conjoint, universita…

Les enfants et l'urgence

Image
"L'angoisse de l'étranger", élément typique de notre séquence développementale, est une forme de détresse que les enfants peuvent éprouver lorsqu'ils sont exposés à des personnes inconnues.
Cette angoisse, plus ou moins ressentie selon l'enfant et son univers personnel, peut s'exprimer de plusieurs manières, comme quand par exemple l'enfant se cache derrière un parent, devient soudainement silencieux et/ou "timide", se met à pleurer, ou encore proteste verbalement la nouvelle rencontre.


Une multitude de stratégies peuvent être entreprise par les parents pour aider leurs enfants à gérer cette angoisse…
Une de ces stratégies, est tout simplement d'encourager les parents à se détendre lorsque la famille se retrouve dans un environnement ou la présence d'inconnus est inévitable, car les enfants sont largement susceptibles d'être influencés par le comportement et l'attitude de leurs parents. Le parent dégage de la sérénité et de …