Articles

Affichage des articles du novembre, 2011

Des négligés: les équipements de cuisine

Image
Ils font partie de notre quotidien au point où on les néglige. 
Les ustensiles et autres équipements de cuisine sont essentiels, en temps de normalité ou de disruption de normalité.
Ils rendent au pire les choses plus faciles, au mieux les choses possibles.
En vérité, les équipements de cuisine sont au coeur du succès de l'expérience survivaliste. Que ce soit pour la préparation des aliments ou leur conservation, en passant par la fabrication de douceurs comme le sirop d'érable, on ne peut pas s'en tirer sans les équipements adéquats.
Mon approche à ce niveau est simple: il n'est pas question de se contenter du strict nécessaire, il faut viser l'adéquat, un niveau plus haut.
Pour référence, j'ai déjà parlé de la cuisine dans un article antérieur mais celui-ci aborde la question sous un autre angle.

Veuillez aussi noter que je prends pour postulat de départ un bris de normalité permanent avec effondrement de la technologie. Cela signifie que nos moyens de cuiss…

Skis ou raquettes pour les scénarios apocalyptiques?

Image
L'hiver s'installe tranquillement au Québec, les abris Tempo sont assemblés, il ne manque que la neige, que la plupart d'entre nous maudira en la traitant de "marde blanche".  
Normal: nous sommes devenu une civilisation d'intérieur, vivant, travaillant, se reposant dans des bâtiments de plus en plus confortables avec l'évolution de nos conditions de vie. Nous perdons peu à peu la notion de vie et d'activité à l'extérieur.
Or quand on parle de préparation on envisage parfois (ou souvent) les scénarios apocalyptiques d'effondrement de la civilisation. Cela aura pour premier effet de nous faire quitter nos maisons. Nous devrons couper du bois, cultiver la terre, chasser, trapper, pêcher, tanner, construire ou réparer des bâtiments, préparer des matériaux, et j'en passe.
Au Québec, nous connaissons de 4 à 6 mois d'hiver, précédé et suivi de saisons relativement fraîches d'un ou deux mois. Cela nous laisse au pire 2 mois de saison vr…

Calendrier de développement

Image
J'ai connaissance de plusieurs personnes qui prennent conscience de la vulnérabilité de notre société et de notre civilisation et plus particulièrement de la leur.
Il m'est demandé comment faire, quoi faire pour se préparer. Il m'est demandé aussi à quoi il faut se préparer et dans quel ordre le faire.
Je n'ai pas réponse à tout. En fait personne n'aurait cette réponse, tout ce qu'une personne peut dire de cela, c'est parler de son point de vue, de ses appréhensions et de son approche personnelle.
C'est ce que je vais faire.
Mises en gardeMon expérience n'est pas la plus longue dans le milieu du survivalisme, beaucoup d'autres se préparent depuis bien plus longtemps que moi.
Je ne suis pas omniscient
Je ne possède pas le monopole de la vérité et je ne présente qu'un point de vue parmi d'autres. à vous de discerner ce qui vous va ou pas.
Il n'existe pas de modèle universel de survivalisme, le mien n'est que le mien.
Considérations de bas…

L'airsoft comme entraînement contre les zombies?!?

Image
Ayant été un joueur d'airsoft très impliqué dans son milieu et capitaine d'une des équipes les plus respectées, mais aussi en tant qu'ancien militaire ayant fait joujou avec du real steel et surtout, la tactique et la discipline militaires, je suis en bonne position pour vous parler d'airsoft dans une perspective survivaliste.
L'airsoft
L'airsoft est un jeu tactique qui se pratique avec des armes-jouets lançant des billes de plastique.
Contrairement au paintball, les armes sont réalistes et reproduisent assez fidèlement les armes militaires en usage dans le monde.
La propulsion des billes est assurée par un piston sur ressort remonté par un moteur électrique, alimenté par une batterie.
La portée utile des armes d'airsoft varie entre 50 et 100 m. dans le cas de certains modèles. Un bon tireur avec une arme d'assaut peut toucher une cible avec précision à environ 60-70 m.
Le jeu se déroule habituellement autour d'un scénario, en intérieur ou en extér…

Revue: Baïkal MP18 20 gauge

Image
Cette fois-ci, la revue d'arme se penche sur le Baïkal MP18 chambré 20 gauge.

Il s'agit d'un fusil (âme du canon lisse) conçu pour la chasse et fabriqué en Russie.


Cette arme est un fusil à un coup à canon basculant qui prend les munitions 2 po 3/4 et 3 po.
Il est aussi disponible en calibre .410 et se détaille autour de 125-130$.
Son canon a 28 pouces de long mais l'arme demeure fort maniable, de manière surprenante je dirais.

L'étranglement ("choke") du canon est fixe et il est de type modifié.

Quant à son recul, il est normal pour celui d'un 20 gauge sans amortisseur de choc.

Quand on referme le canon, le chien est automatiquement activé et le percuteur est prêt à aller frapper l'amorce de la cartouche. Une petite pointe de plastique blanc est soulevée à l'arrière du canon, qui indique que le mécanisme est armé.

Le cran de sûreté consiste en un petit bouton situé sur le pontet, juste à l'avant de la détente. Quand il est à droite, la …

Chasse aux poules

Image
Quand on parle survie ou préparation, on parle de chasse, inévitablement.
Manquant cruellement d'expérience en ce domaine, après plusieurs journées de chasse infructueuse à l'orignal, j'ai été invité par un ami à l'accompagner un week-end à son camp de chasse dans la région de La Tuque.
Plus précisément à la chasse à la perdrix, ou aux poules comme on le dit souvent ici.
C'est peut être une des chasses les plus faciles: on voit la bête, on l'aligne, on tire. Le plus difficile est de la voir mais un œil entraîné y réussit presque à tout coup.
Même si cette chasse est la plus facile, elle n'est pas facile dans l'absolu.
J'avais la chance d'accompagner un chasseur chevronné, M., sur son terrain rempli de sentiers entretenus par des être humains, dans un des plus giboyeux secteurs de chasse du Québec.

Donc nous allions donc à deux chasses: petit gibier (moi) et chevreuil (M.). Ce n'est pas l'idéal puisque pour le chevreuil les oreilles sont…